Allons cueillir la plus belle des orchidées

Vous savez que je suis une femme qui aime le plaisir et les sextoys, mais ce n’est pas tout, je suis également une esthète qui aime l’art sous toutes ces formes. 

Alors, je peux vous confier que dès mon premier regard sur les orchidées et leurs différentes déclinaisons, j’ai été conquise par leur beauté sans égale et leurs courbes parfaites, mais c’est en voyant la version structurée en bois d’ébène, de la collection Luxe, que j’ai pensé que c’était comme si elle avait été faite pour moi. J’ai su, après ça, que c’était la version que je voulais parmi mes autres objets de luxure et que je pensais me l’offrir pour Noël…

Toutefois, au mois de Septembre, il s’est passé quelque chose qui a changé mon plan : M. me l’a offerte. Je le remercie encore de m’avoir fait un si beau et luxueux cadeau, qui m’a fait découvrir de nouvelles sensations. C’était surtout mon tout premier jouet en bois.

Je vais donc, aujourd’hui, tester pour votre plaisir (et le mien aussi, on ne va pas se mentir) l’Orchidée Structurée version « Black Luxe » de la marque Idée Du Désir.

Le produit en quelques mots : 

Marque : Idée Du Désir 
Modèle : Orchidée
Matière : En bois d’ébène
Dimensions : 180 x 35 x 40 mm
Poids : 180 g
Couleur : Presque noir
Contenu de l’emballage : L’orchidée, une pochette de rangement en satin de couleur grise, un parchemin avec les indications pour l’entretien et un flacon de lubrifiant de la marque « Amoréane ».

Tout d’abord, il faut savoir que, par le passé, j’ai eu des à priori concernant les jouets faits en bois : n’y a-t-il pas la moindre possibilité qu’il reste des échardes quelque part ? Sont-ils vraiment hygiéniques ? Ne sont-ils pas trop durs ? 

J’ai été rassurée dès que j’ai reçu l’Orchidée : zéro risque d’échardes grâce au polissage et à la finition laquée hypoallergénique. Le jouet est très hygiénique et son nettoyage est facile. Je me suis trompée également sur le dernier point, car sur ma peau il est doux comme une caresse.

La marque 

Idée Du Désir est une marque française fondée par Pascal en 2014 pour compléter ses revenus et, en même temps, faire plaisir à quelques femmes. Puis, les choses se sont enchaînées très vite et au bout d’une année c’est devenu une activité à temps complet. 

Aujourd’hui, en regardant chacune de leurs pièces, je comprends qu’ils essayent de changer l’approche du plaisir, en même temps qu’ils essayent de faire des objets d’exception. Pascal est un artisan passionné qui crée des jouets pas comme les autres. Ces derniers ressemblent beaucoup plus à des sculptures sensuelles qu’à de simples jouets.

Il fabrique ces œuvres à la main, avec amour et dévouement dans son atelier en Charente.

LA question à laquelle je vais répondre aujourd’hui est :

Qu’est-ce que ce gode en bois a de plus que les autres ?

Un matin de septembre, le facteur sonne à la porte. Je cours lui ouvrir et suis heureuse et excitée rien qu’en sachant ce qu’il y a dans le paquet qu’il me donne.

L’emballage

J’ouvre la boite neutre, qui ne laisse rien paraître du contenu. A l’intérieur se trouve une autre boite, de couleur noire, avec un joli autocollant sobre de la marque sur le dessus. Je me demande si c’est comme pour les poupées russes, avec encore une autre boite dedans, puis une autre, etc. Je l’ouvre et… pas de nouvelle boite ! Dedans, il y a du papier de soie noir et une pochette en satin grise renfermant le jouet. Il y a également une carte de visite et un beau parchemin indiquant, entre autres, les instructions de nettoyage.

L’emballage est très soigné et joli. J’ai hâte de voir le reste.

Le jouet

Ma première impression :

Je sors le jouet de la pochette, le tourne et le retourne dans tous les sens.

Il est beau, et alors qu’il est entre mes mains, je me dis que ça change complètement des autres sextoys. On sent qu’il est unique et différent dans tous les sens du terme. 

Mais alors, comment est-il ?

Ce gode noir plein de belles courbes très esthétiques est vraiment différent de tout ce que j’ai pu voir auparavant. Pas de couleur rose flashy, pas de silicone ni autre ornement, mais il faut avouer qu’il n’en a pas besoin !

Je suis rassurée de tester cet objet en sachant qu’il n’a ni phtalates, ni nanoparticules et encore moins de perturbateurs endocriniens. C’est très important, surtout à une époque où il y en a de plus en plus dans les jouets à bas prix fait à la chaîne en Chine. Le jouet est bon marché, mais bien souvent, on paye la facture avec notre santé (et celle des personnes qui les fabriquent !). 

Revenons à notre Orchidée : à sa base, elle a une « bague » permettant d’y passer deux doigts, spécialement située là pour permettre d’avoir une meilleure prise en main et bien la manier. C’est l’un des jouets les plus légers que j’ai testé, même si l’ébène est l’une des essences de bois les plus lourdes du fait de sa forte densité : par exemple, l’orchidée structurée en merisier pèse 80g, celle en noyer 85g et cette version en ébène 180g.

Le jouet a une courbure parfaite, ce qui fait qu’il se place tout naturellement sur le point G qu’il peut alors stimuler de la meilleure des manières, mais pas seulement : il est aussi parfait pour tout jeu en surface (comme les lèvres, le clitoris ou les tétons) ou plus en profondeur (comme le vagin).

Le nettoyage

Je n’aime pas me compliquer la vie, alors j’ai été rassurée de lire que c’était très facile : un peu d’eau chaude (mais pas brûlante), du gel douche, du savon intime ou du nettoyant à sextoys, et il est à nouveau tout propre ! (il faut juste le laisser sécher naturellement)

Les jouets d’Idée Du Désir sont totalement étanches, mais je ne pense pas que ce soit une bonne idée de le plonger dans l’eau durant longtemps.

La lubrification

Il faut de préférence utiliser un lubrifiant pour sextoys à base d’eau, mais les huiles naturelles peuvent aussi servir : par exemple amande douce, coco, etc.

La finition de ces objets est très glissante ce qui est très agréable,  je ne peux pas le nier.

Qu’est-ce qu’il ne faut jamais faire avec nos objets de plaisir de la marque ?

Il ne faut JAMAIS les désinfecter avec du gel hydroalcoolique, au risque de faire fondre le vernis. Il faut également faire très attention aux chutes. 

Quelques détails croustillants :

Vous me connaissez maintenant, j’aime les plaisirs dans toute leur splendeur et les sensations fortes. 

En sachant qu’avec le Womanizer Premium les orgasmes arrivent à volonté et très rapidement, je me demande ce qui m’attend avec ce jouet qui m’est encore inconnu.

Tout d’abord, je me mets en condition : une jolie nuisette noire, une musique de fond en accord avec mes envies du moment, un parfum sensuel. Je me sens prête à conquérir le monde (ou du moins à me laisser aller au plaisir)

Je parcours mon corps avec le jouet, depuis tout en haut, et je descends doucement. J’aime la chaleur de sa texture et j’aime encore plus que ça ressemble à une douce caresse qui réveille petit à petit tout mon être. 

Au début, les caresses intimes avec l’orchidée sont timides et calmes, comme un effleurement. Vous le savez sûrement si vous avez lu au moins l’un de mes autres tests : je ne suis pas très douée pour ce genre de plaisir, mais cette fois-ci, j’ai envie d’attendre et de voir. 

Le plaisir monte lentement, mais depuis bien plus profondément, comme s’il venait de loin. Comme comparaison, le seul désir que j’ai pu voir s’amplifier de la même façon, mais beaucoup plus lentement, est celui de la masturbation manuelle : ça semble grandir depuis mes entrailles. 

Je me laisse emporter dans un monde parallèle, je ressens chaque petit stimulus et ma respiration s’accélère… et je prie pour que mon voisin soit ailleurs que chez lui en ce moment.

Presque sans m’en rendre compte, mes mains ont commencé à faire des va-et-vient de plus en plus vite. Je me suis sentie déchaînée et mes gémissements se sont fait de plus en plus présents.

Après quelques minutes, j’ai eu trois orgasmes en l’espace de quelques instants. Le premier est arrivé lentement, rapidement suivi des deux autres, comme une symphonie de plaisir qui ne voulait pas s’arrêter. Ils ont été très puissants et je me suis sentie incroyablement détendue et heureuse après ce moment rien qu’à moi. Je me suis également sentie rassasiée, mais néanmoins encore excitée.

Cet objet m’a appris à prendre tout mon temps et à ne pas confondre vitesse et puissance.

En effet, un orgasme que met plus de temps à arriver n’en pas forcement moins puissant, ce fût d’ailleurs le contraire pour moi lors de ce test. 

Un souvenir mémorable de mes tests ?

Un matin où ma libido était particulièrement forte, j’ai commencé ma matinée en l’utilisant et il m’a donné 5 orgasmes. Autant vous dire que ma journée s’annonçait radieuse après un tel réveil !

Conclusion :

C’est définitivement un jouet à part que j’ai pris énormément de plaisir à tester.

Aujourd’hui, il occupe la plus belle place de mon étagère et je l’utilise au gré de mes envies, quand je sais que j’ai du temps pour moi et mon plaisir.

Si on le compare à des produits bon marché, il peut paraître onéreux, mais on ne peut pas comparer ce qui n’est pas comparable. On parle ici d’un objet qui est plus qu’un simple jouet et qui va résister au temps qui passe.

Je pourrais, sans soucis, envisager de le mettre lui ou un autre jouet de la marque dans mon salon, ils sont beaux et pourraient très bien passer pour de jolies sculptures.

Les + : 

  • Un jouet durable
  • Création unique faite main
  • Il est très beau
  • Matériau chaleureux
  • Poignée ergonomique
  • Il ne peut pas tomber en panne

Les – :

  • Le prix
  • Fragile

Quelques suggestions de ma part : 

  • À utiliser seule ou à deux, pour des préliminaires et des moments de complicité qui peuvent devenir de plus en plus chauds…
  • N’y allez pas de main morte avec le lubrifiant, plus ça glisse, plus les sensations se font présentes.
  • Demandez à votre partenaire d’explorer tout votre corps avec cette jolie orchidée : c’est presque aussi romantique que sensuel.

Un poème que j’ai fait, très inspiré par l’orchidée et le plaisir qu’elle me procure 

Comme une femme remplie de tendresse
Qui ne renonce jamais à l’allégresse
Et qui aime les fleurs, le miel et les fraises,
Il va sans dire qu’elle n’est de loin pas une pécheresse. 

Comme une bien douce caresse
Toute en délicatesse
Sans occulter la finesse
Et dure sans que ça le paraisse.

Dans le plaisir elle trouve l’adresse
Et me fait me sentir une belle tigresse
Qui ne vacillera pas dans la sécheresse
Et soudain s’incarne en déesse, sans pourtant aller en Grèce.

Le saviez-vous ?

J’ai tellement aimé l’Orchidée, que Mademoiselle K. en a reçue une comme cadeau de la part d’Alice dans l’acte I de ma nouvelle histoire « Accro à toi ».


Le mot de la fin de Pascal d’Idée Du Désir :

« La sexualité devient trop tabou et c’est dommage, car elle permet de passer les moments difficiles de la vie ! Plus de liberté et de plaisir dans ce monde le rendrait plus beau. »

Merci à lui pour sa disponibilité et sa gentillesse !


Si le jouet dont j’ai fait la review vous intéresse, c’est par ici : 

https://www.ideedudesir.fr/jouets-adulte-en-bois-pour-plaisir-erotique/luxe/sextoys-luxe/

Dans ma collection de jouets en bois d’Idée du Désir, j’ai bien sûr l’Orchidée en ébène, mais aussi L’Éros et le Twist.

Mon côté coquine et aimante des nouvelles expériences rêve également d’essayer : l’Orchidée Vibration, l’Orchidée Sensations, le Pearly, le Sésame du Désir, La Perle de Vénus Yoni et Volutise (Oui, je crois qu’on peut le dire : je suis devenue fan de la marque)

Et vous, lequel vous fait le plus envie ?

https://www.ideedudesir.fr/

À la prochaine review coquine,

Lady Annia

→ Mes reviews restent objectives et honnêtes, toujours. ←

Si vous avez envie de m’écrire pour une collaboration, me poser une question, que vous aimeriez un conseil ou peut-être tout simplement m’envoyer un petit message d’encouragement, vous pouvez le faire ici : 

        ladyannia@mysluttyside.com

3 commentaires sur “Allons cueillir la plus belle des orchidées

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :