Allons Osé atteindre 2 nirvanas !

Avant de commencer, j’aimerais remercier Rue des Plaisirs qui me permet de tester ce jouet pour vous. 

Après vous avoir parlé du Baci ici, je vais cette fois-ci vous parler du Osé 2 qui est un stimulateur entièrement robotisé à double usage : sur le clitoris et le point G. C’est un jouet de très haut de gamme de la marque Lora DiCarlo.

Le produit en quelques mots

Marque : Lora DiCarlo
Modèle : Osé 2
Matières : Silicone hypoallergénique et ABS
Dimensions :
Totales : Longueur : 33 cm / Largeur : 6,6 cm / Épaisseur : 7,2 cm.
Partie Clitoris : Longueur : 7,8 cm / Largeur : 6,6 cm / Épaisseur : 7,2 cm.
Partie point G : Longueur Insérable : 12,5 cm / Largeur Insérable : 3,3 cm.
Poids : 345 g
Alimentation : Câble de recharge USB / Plots magnétiques.
Temps de chargement : 120 minutes
Autonomie de fonctionnement : 60 minutes
Niveaux d’intensité : 10 pour chacune des parties
Nombre de moteurs : 2
Couleur : Gris
Contenu de l’emballage : Osé 2, câble de chargement USB magnétique, manuel d’utilisation multilingue et pochette de rangement.

Je suis super excitée de tester ce stimulateur qui est la version améliorée du Osé, jouet qui avait fait parler de lui au CES : Consumer Electronics Show de Las Vegas (le plus grand salon au monde consacré à l’innovation technologique grand public.) 

Tout d’abord : 

La marque

Lora DiCarlo est une marque qu’on ne présente plus. Elle est novatrice dans le domaine des sextech (industrie des sextoys et de la santé sexuelle) et leurs produits sont très haut de gamme, autant dans les matériaux utilisés que par la mécanique et l’électronique.

Lora DiCarlo, de son vrai nom Lora Haddock DiCarlo, s’est entourée d’une équipe féminine et LGBTQ et propose de ce fait des produits adaptés au plaisir féminin, tout en étant inclusifs et en s’inspirant sagement du corps humain et des nombreuses et diverses caresses qu’il offre.

Depuis deux ans, le mannequin Cara Delevingne a rejoint l’aventure. Ensemble, elles veulent déstigmatiser le sexe et œuvrer pour que la plupart des femmes puissent embrasser leur sexualité avec positivité et confiance.

Le jouet

Alors pour ce jouet cette technologie sexuelle, comme Cara Delevingne préfère appeler les produits de la marque (elle l’a déclarée lors du Podcast OTHERtone de Pharrell Williams), je dois vous avouer que j’en avais déjà entendu parler et que je suis plus que ravie de le tester.

Dans les suggestions que je vous mets à la fin de mes reviews, je vous ai souvent parlé d’associer si possible les orgasmes vaginaux et clitoridiens, car à mon humble avis c’est la façon la plus certaine et plaisante d’exploser de plaisir et plutôt deux fois qu’une. Voilà que je vais enfin tester un produit qui pourra peut-être m’emmener loin dans les nuages, comme jamais je ne l’ai été !

Des jouets du genre (pardon Cara, c’est l’habitude), j’en ai déjà testé, comme par exemple le Womanizer Duo (pour lequel je n’ai pas encore fait de review) et c’est encore plus dans cette optique que j’aimerais savoir ce que vaut ce Osé 2 !

Ça m’évitera de continuer à coupler le Baci de Lora DiCarlo et le Lush de Lovense. L’Osé 2 est justement un mélange de deux stimulateurs de la marque : le Baci (stimulateur clitoridien) et l’Onda (stimulateur du point G).

Détail important pour moi, et pas des moindres : il est waterproof (IPX7)

Quel est mon état d’esprit avant de tester ce jouet pour vous ?

Je me sens heureuse, chanceuse, excitée et curieuse. Heureuse car c’est une journée ensoleillée et que plus tard, je vais aller à la piscine. Chanceuse car j’ai le bol de tester ce jouet pour vous. Excitée car je suis toujours intéressée par tout ce qui peut me permettre d’aller plus loin dans le plaisir. Curieuse car les robots et la robotique m’ont toujours intriguée, du coup les produits Sextech, j’adore de plus en plus les découvrir.

Il est comment ?

Je ne vais pas vous mentir : si on parle de look, il ne paie pas de mine. 

Pour commencer, la toute première fois que je l’ai vu, je me suis dit que la couleur était spéciale car elle n’était pas tout à fait blanche, mais pas tout à fait grise non plus.

Je dirais pour ma part que c’est une couleur blanc cassé ou gris clair.

Il est de taille assez imposante et avec un poids de 345 grammes, au début ça peut faire peur, surtout sur le papier (moi la première) mais finalement, en main, il n’est pas lourd.

Il est en forme de « U », avec d’un côté la bouche de succion clitoridienne, et de l’autre le masseur de point G robotisé. Le tout assemblé par une tige très maniable qui permet au jouet de s’adapter à toutes les morphologies.

Il est bien plus souple et ergonomique que ce qu’il en a l’air au premier coup d’œil !

Pour finir, je peux dire qu’il est doux au toucher, ce qui est normal vu qu’il est recouvert d’une peau en silicone très haut de gamme qui lui donne cet aspect de peau de bébé. 

Fonctionnement 

Comme je vous le disais plus haut, ce jouet est constitué de deux parties qui sont assemblées par une tige qu’on peut adapter au mieux à chaque morphologie.

La partie clitoridienne est la même que le Baci et va donc reproduire la même sensation que lorsqu’une bouche très douée va jouer et s’occuper de notre clitoris (avec les lèvres, la langue et tout ce qui va avec). OUI, le meilleur cunnilingus, mais avec 10 niveaux d’intensité !

La partie point G est la même que l’Onda et elle reproduira, quant à elle, les va-et-vient d’un ou de deux doigts. Par rapport à la version antérieure, celle-ci a été améliorée pour permettre un meilleur placement et une pression parfaite sur le point G.

Sur le papier, ce que j’ai trouvé super intéressant, c’est le fait de pouvoir utiliser aussi bien les deux parties ensemble, qu’indépendamment l’une de l’autre.

Les boutons

Quand je les ai vus, je me suis dit que ça semblait compliqué à utiliser, mais en fait pas du tout.

Comme tout jouet, je vous suggère de vous familiariser avec les boutons avant votre première utilisation.

Il y en a 4 :

Tout d’abord, un grand bouton ovale pour allumer le jouet en pressant quelques secondes dessus.

Puis, deux boutons longilignes, un plus long qui contrôle la partie clitoridienne. C’est en appuyant en haut ou en bas qu’on règle la puissance de 0 à 10.

L’autre, qui est plus court, permet de régler la vitesse à laquelle le masseur point G (le « doigt » robotisé) va bouger d’un côté à l’autre, également allant d’une puissance de 0 à 10. 

Pour finir, un petit bouton rond va quant à lui gérer la longueur du mouvement.

Le chargement 

Le chargement est très aisé grâce à son câble magnétique USB. Une petite lumière autour du bouton on/off indique le niveau de charge, ce que je trouve très pratique.

La batterie

Je vous avoue que je ne pensais pas que la batterie allait durer autant qu’annoncé. Souvent, les jouets avec de puissants moteurs indiquent un temps d’utilisation approximatif plus important qu’en utilisation réelle. 

Mais non. En utilisant les deux modes en simultané, il a duré un peu plus d’une heure.

Le coach en bien-être sexuel 

Je vous en ai parlé lors de ma review sur le Baci : « Lora DiCarlo offre, avec chaque jouet acheté, une séance gratuite avec un coach en bien-être sexuel via appel vidéo. La séance dure 25 minutes. »

Les choses ont un peu changé depuis : 

Lora DiCarlo continue d’offrir une séance, mais elle est désormais groupée et il faut s’inscrire avec anticipation. Elle se passe maintenant via Zoom et ne dure plus 25 minutes, mais une heure ! 

Et oui, je me suis déjà inscrite et normalement avant la fin du mois, j’aurai ma séance. Je vous en dirai plus dès qu’elle sera passée : par exemple, ce que j’en ai pensé, si ça vaut le coup, etc.

Ce que je peux d’ores et déjà vous dire, c’est que pour prendre ce rendez-vous avec Amy, vous devez parler anglais couramment.

J’ai trouvé le concept très bon car nous sommes toutes différentes et avons toutes des manières aussi uniques de fonctionner côté sexualité. Avoir un échange sur ce sujet avec quelqu’un de compétent peut être vraiment libérateur. À ma connaissance, c’est la seule marque qui propose ce service à ce jour.

J’actualiserai cette partie de la review, non pas sans vous l’annoncer sur les réseaux sociaux.

Le bruit

Je ne peux pas vous dire le contraire : il est bruyant ! Mais il est censé stimuler notre clitoris en même temps que notre point G, on ne peut pas tout avoir (c’est ma mère qui me l’a appris, mais je doute qu’elle pensait à une pareille situation).

Il faut juste prévoir un peu de musique… et de préférence ne pas l’utiliser chez votre grand-mère.

Le nettoyage

Il est facile à nettoyer : il faut juste un produit spécialement conçu pour l’entretien de nos sextoys et un petit linge. En un tour de main, il est propre et prêt pour une nouvelle partie de plaisir.

Des détails croustillants… 😈

J’ai eu plein de choses à faire avant de pouvoir le tester (photos, recherches, finir d’autres choses, etc.), car même si je ne vous l’ai jamais expliqué, je pense que vous l’avez compris : quand je fais une review, j’aime avoir l’esprit et la tête insouciante, pour pouvoir prendre tout mon temps, et passer un moment privilégié avec le jouet testé, pour comprendre ce qu’il pourra (ou pas) ajouter à ma sexualité de manière individuelle, mais aussi à ce qu’il pourrait apporter lors d’une utilisation avec mon partenaire. 

Avant de l’essayer, je me pose plein de questions techniques, comme le fait de savoir si la tige va vraiment permettre au jouet de s’adapter aussi bien à mon clitoris qu’à mon point G. 

Je me pose toutes ces questions, car avec le Womanizer Duo je n’arrivais pas à trouver le bon équilibre et je devais souvent choisir l’un de deux plaisirs, ce qui m’a laissé un goût amer à l’époque. 

Je suis excitée, comme avant chaque review, mais alors que je le nettoie, je me fais la réflexion que j’aurais peut-être besoin d’un peu de lubrifiant pour que le masseur de point G glisse bien. Il faut toujours vous écouter, écouter votre corps et vous faire confiance. 

Je baisse les stores de ma chambre, me couche sur mon lit et mets comme musique de fond « Dark Thoughts » de « Skylar Grey » pour avoir une sorte de cocon sensuel qui sera un plus pour ma review, car j’aime penser que toutes ces petites choses aiguisent mes sens. Je mets un peu de lubrifiant à l’eau sur mes doigts, je l’applique sur le côté point G du jouet et j’en mets aussi délicatement sur mon sexe.

Le jouet rentre facilement, mais la sensation à l’intérieur est loin d’être comme avec un simple vibromasseur. Au début, je n’allume que cette partie, car j’ai trop envie de connaître cette sensation de doigt robotisé et je ne le regrette pas.

C’est différent, bon et je ressens un plaisir qui tape bien là où il faut. Ça imite super bien la sensation des doigts et ça m’arrache bien plus qu’un soupir…

Après utilisation de la partie pour le point G, je l’enlève et le plie pour n’avoir cette fois-ci que la partie clitoridienne.

Ce côté-là, je le connaissais très bien avec le Baci, qui est depuis ma review (si vous ne l’avez pas encore lue, je vous invite à le faire), le jouet qui est sur ma table de chevet, et ce n’est pas pour rien : il imite tellement bien un (bon) cunni ! 

J’aime beaucoup le fait que quand j’utilise que la partie clitoridienne, je peux le tenir par la tige : ça me donne pas mal d’idées d’utilisation.

Maintenant, passons à l’heure de vérité : est-ce qu’il est bien fait et pourra donc me donner du plaisir des deux côtés en simultané ?

Je croise les doigts…

Je remets la partie point G en moi et je le plie pour pouvoir bien mettre la partie clitoridienne, mais à première vue ça ne marche pas, la bouche du jouet arrivant trop haut. Je m’y reprends à plusieurs reprises et j’arrive enfin à plier le jouet de la bonne façon (de façon à associer les deux plaisirs). C’est vrai, ça ne se fait pas en deux minutes, mais quand on y arrive, on est super contents ! 

J’allume les deux parties et j’adore sentir comment le plaisir monte. 

J’augmente les vitesses assez rapidement car j’aime les plaisirs mouvementés, mais si vous préférez les plaisirs plus tranquilles, il s’adaptera à vos souhaits.

Petit bémol : quand j’étais au bord de l’extase, il m’est arrivé, sans le vouloir et en augmentant les vibrations, que mon doigt glisse sur le bouton on/off mettant ainsi le jouet en pause. Faites bien attention où vous mettez vos doigts…

Il m’a donné beaucoup de plaisir et le fait que les sensations se perdent et se mélangent ne rendait les choses que meilleures !

Un souvenir mémorable de mes tests ?

Un moment coquin et essais (2 en 1) devant un film sur Netflix.

L’Osé 2 a été un accompagnant tout à fait parfait le temps qu’il a tenu. Seul inconvénient :  je ne me rappelle plus du film…

Les + :

  • Deux stimulateurs (clitoridien et point G) en un. 
  • Sensations très puissantes et couplées.
  • La jolie pochette jaune pour le ranger afin qu’il ne prenne pas la poussière.
  • Le câble magnétique pour le charger, très pratique et bien fait.
  • Doux au toucher.
  • 100% étanche, donc parfait pour les moments coquins seule/partagés sous la douche ou dans le bain.

Les – :

  • Même mon voisin sait quand je l’utilise : il est bruyant !
  • Le prix : ce jouet n’est pas pour toutes les bourses, mais la top qualité et la technologie révolutionnaire ont un prix (et ça le vaut largement)

Conclusion :

Je l’ai beaucoup aimé et pense l’utiliser de temps à autre, lorsque je voudrai ressentir LE plaisir ultime.

Les produits Lora DiCarlo m’ont surprise et définitivement, ils sont à part, aussi bien dans les matériaux utilisés que dans leur conception.

Je comprends pourquoi ce jouet a été plusieurs fois primé, il m’a bluffé et je vous le recommande chaudement.

Quelques suggestions de ma part : 

  • En tout premier lieu, si jamais vous avez besoin de lubrifiant, utilisez-en un à l’eau avec ce jouet, car un en silicone risquerait de l’endommager (et ça serait très dommage !)
  • Mesdames, dernièrement dans vos messages, vous me parlez de l’utilisation de lubrifiant comme de quelque chose d’honteux.
    N’ayez pas ce sentiment, on connaît toutes nos corps et si vous pensez en avoir besoin, utilisez-le à votre avantage en demandant, par exemple, à votre partenaire de vous le mettre sensuellement (je parle toujours du lubrifiant si jamais…).
    Pas de partenaire ? Aucun soucis! Dans ce cas, c’est VOUS qui allez faire le job. Pour cela, détendez-vous et profitez de chaque instant !
  • Je recommande l’Osé 2 comme jouet lors des préliminaires, il peut vous apporter de bonnes sensations, mais à votre partenaire également.

Votre imagination est la seule limite !

Vous pouvez le trouver ici : 

https://www.ruedesplaisirs.com/catalogue/sextoys,m=1/stimulateur_robotise_ose_2,ip=7210

Et n’oubliez pas, avec le code « LADYANNIA », vous aurez -10%. 

A la prochaine review coquine,

Lady Annia

Laisser un commentaire

par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :