Allons faire chauffer le plaisir !

Tout comme le climat extérieur, j’ai décidé d’essayer un sextoy qui permet de faire monter la température. 

Pour ce premier test, je vais vous parler du masturbateur « Men Heat Vibration » de la marque « Satisfyer »

Description du produit:

Matières : ABS et silicone (sans phtalates)
Couleur : Noir
Alimentation : Batterie intégrée, rechargeable par USB (câble fourni) 
Temps de chargement : 210 minutes
Autonomie d’utilisation : 60 minutes
Dimensions : 14 x 8 cm
Longueur insérable : 7.5 cm
Diamètre insérable : 4 cm
Poids : 190 g

Déballage : 

L’objet est bien emballé avec une sécurité pour l’ouverture. Il a une belle forme, est très classe et donne l’impression d’être sophistiqué. Quand je le regarde de près, le « trou » a l’air étroit et pas très profond. Le Men Heat Vibration est en plus esthétique et résistant à l’eau.

Chargement : 

Pour le charger, il y a un câble USB fourni, même si le sextoy n’a pas cette entrée.

Il y a 2 petites (et discrètes) barres en métal, et on alimente le jouet avec le câble. Par contre, on est obligés d’avoir leur câble (Satisfyer), et ce n’est pas pratique s’il se casse par exemple.

Premier essai :

J’allume le sextoy, il commence à vibrer et à faire un peu de bruit. Je le place sur mon gland et la sensation de vibration est vraiment très bonne. J’enfonce mon sexe de quelques centimètres seulement parce qu’il n’est pas très profond. Je sens les vibrations sur mon gland et mon sexe tout entier. Pour moi, cet objet est plutôt un masseur de gland. Par contre, un souci apparaît lorsque mon sexe est bien dur car la fente est un peu trop étroite et mon sexe a de la peine à rentrer en entier dans ces conditions.

À mon avis, ce jouet est prévu pour que le gland aille tout au fond du sextoy. C’est dans ce cas-là que l’effet est le meilleur. Pour moi il y a un souci de taille non négligeable.

Personnellement, je pense que ce n’est pas un masturbateur mais plutôt un stimulateur de gland et de sexe. La sensation est agréable, mais ce n’est pas comparable à la masturbation. Je ne pense pas que cet objet soit fait pour la jouissance, mais plutôt comme un stimulant.

Il y a plusieurs niveaux d’intensité et plusieurs modes de vibration. Cela est intéressant car les différents modes apportent différentes sensations.

Il y a aussi une option chauffante. On peut l’activer et le fond du Men Heat Vibration se met à chauffer lentement. Je l’ai d’abord essayé sans l’option chauffante puis j’ai enclenché celle-ci. Il faut vraiment attendre un moment pour qu’il commence à chauffer. Si vous avez envie d’utiliser le sextoy avec la fonction chauffante, je vous conseille de l’activer 3-4 minutes avant de l’utiliser. La sensation de chaleur est très intéressante, cela donne une sensation différente, douce, chaude et réconfortante. Il faut, pour bien ressentir la chaleur, être au fond du jouet. Donc quand je suis bien dur, cela n’a pas l’effet escompté car mon gland n’arrive pas tout au fond.

Sinon, il est pratique à prendre en main et facile d’utilisation. Il tient seul sur le sexe s’il est enfoncé jusqu’au bout.

Plus : 

Je l’ai ensuite testé 2 autres fois. J’ai essayé tous les modes de vibrations et je les trouve tous vraiment intéressants.

Durant le deuxième essai, j’ai essayé de me faire « durcir » en étant déjà bien au fond du jouet. Les sensations sont très bonnes quand je suis sur le point de jouir, les vibrations à ce moment-là procurent un réel plaisir.

Conclusion : 

L’objet est très beau et pratique. Les sensations lorsqu’on est dur et bien au fond sont intéressantes. Je vois ce sextoy plutôt comme un stimulateur, un masseur de gland, mais pas comme un masturbateur proprement dit.

Si vous voulez essayer un jouet qui se veut différent, allez-y les yeux fermés.

Points + : 

– Totalement résistant à l’eau.

– Objet classe.

– Option température.

– Beaucoup de modes de vibration différents.

Points – :

– Un peu trop étroit.

– Difficile de se masturber avec.

A tout bientôt pour un nouveau test.

Foxy

Laisser un commentaire

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :